reCAPTCHA v3 est une solution bien connue de détection des robots développée par Google. Tout le monde est familier avec les tests de marquage d’image de reCAPTCHA v2, ce qui met en lumière l’évolution vers reCAPTCHA v3. Le paysage des solutions CAPTCHA étant en constante évolution, il est important de se tenir informé des développements futurs de reCAPTCHA v3 et des alternatives possibles. De nouvelles technologies sont nécessaires pour remédier aux limites de reCAPTCHA v3 en termes d’expérience utilisateur, de respect de la protection des données, d’accessibilité et de sécurité.

Cet article vise à approfondir les caractéristiques et les limites de reCAPTCHA v3, les différences entre reCAPTCHA v2 vs reCAPTCHA v3, ainsi que les subtilités de son processus d’intégration. En outre, nous nous pencherons sur l’avenir de la protection contre les bots, en examinant les technologies CAPTCHA conviviales et les stratégies émergentes qui promettent d’améliorer la sécurité en ligne.

Introduction à Google reCAPTCHA v3

Pour mieux connaître Google reCAPTCHA v3, il est important de comprendre plusieurs points. reCAPTCHA v3 est un outil de détection des robots développé par Google. Historiquement, les CAPTCHA (Completely Automated Public Turing tests to tell Computers and Humans Apart) reposent sur des approches traditionnelles basées sur l’image, qui demandent souvent aux utilisateurs d’effectuer des tâches de reconnaissance d’image, telles que l’identification de panneaux de signalisation, de véhicules ou d’autres objets dans des images déformées. Tout le monde connaît ces tests de marquage d’image de reCAPTCHA v2.

Commençons par examiner comment reCAPTCHA v3 fonctionne en tant que CAPTCHA basé sur des signaux et en quoi il diffère d’un CAPTCHA moderne utilisant la technologie de la preuve de travail. Nous examinerons ensuite les cas d’utilisation d’un CAPTCHA tel que reCAPTCHA v3 afin de voir ses limites et ses avantages.

reCAPTCHA v3

Fonctionnement de reCAPTCHA v3

Contrairement aux méthodes CAPTCHA traditionnelles telles que Google reCAPTCHA v2, reCAPTCHA v3 représente un nouveau concept de mécanismes CAPTCHA. Tout le monde est familier avec les tests de marquage d’image de reCAPTCHA v2. Le passage de défis visibles à une analyse de l’arrière-plan basée sur des signaux marque une avancée dans la technologie CAPTCHA.

reCAPTCHA v3 a été développé à l’aide d’une méthode basée sur les signaux qui vise à fonctionner en arrière-plan. Grâce aux cookies reCAPTCHA, Google collecte et stocke en permanence un grand nombre de données personnelles sur les utilisateurs, afin de déterminer si l’activité ressemble à un comportement humain et à une bonne interaction ou à des utilisateurs suspects et à un trafic abusif. Cela inclut le suivi de l’interaction de l’utilisateur sur le site web, comme les mouvements de la souris, les clics, les schémas de défilement, la capture complète de l’écran de la fenêtre du navigateur et la vitesse de frappe.

Au cœur de la fonctionnalité de reCAPTCHA v3 se trouve le score reCAPTCHA, une valeur numérique comprise entre 0,0 et 1,0 qui indique qu’un utilisateur est très probablement un robot ou un humain. Un score proche de 1,0 indique que l’utilisateur est probablement un humain, tandis qu’un score reCAPTCHA proche de 0,0 indique une activité potentielle d’un bot.

reCAPTCHA v3 renvoie ce score qui permet aux administrateurs de sites de définir un seuil de score individuel et de prendre les mesures appropriées dans le contexte du site. Contrairement à d’autres fournisseurs de CAPTCHA modernes qui proposent une décomposition détaillée des risques afin de mieux comprendre les menaces auxquelles ils sont confrontés, la console d’administration de reCAPTCHA fournit une décomposition simple des données pour les dix actions les plus importantes, y compris les noms des actions et les scores.

Les utilisateurs ayant un score reCAPTCHA élevé (signe d’un comportement humain) peuvent se voir accorder un accès immédiat, tandis que ceux ayant un score plus faible (signe d’un comportement frauduleux) peuvent être obligés de passer par des étapes supplémentaires pour vérifier qu’ils sont bien humains, comme la vérification de l’adresse électronique ou la résolution d’un CAPTCHA d’image traditionnel. Dans le cas de reCAPTCHA v3, reCAPTCHA v2, avec ses tâches manuelles de reconnaissance d’images, est souvent mis en œuvre comme solution de repli dans le contexte du site.

En résumé, reCAPTCHA v3 utilise une méthode basée sur les signaux pour distinguer les utilisateurs humains des robots.

Avant la mise en œuvre : Ce qu’il faut savoir sur les limites de reCAPTCHA v3

Avant d’expliquer l’intégration de reCAPTCHA v3, examinons de plus près les limites de la solution de protection des robots de Google :

  • Complexité de l’intégration : L’un des problèmes posés par reCAPTCHA v3 est sa difficulté d’intégration, qui peut être décourageante. Si les étapes initiales de l’intégration sont généralement simples, les étapes finales du processus d’intégration de reCAPTCHA v3 nécessitent souvent une configuration détaillée et des ajustements précis pour garantir un fonctionnement correct. Pour les sites web ayant des clients européens, une administration supplémentaire est nécessaire en raison de l’utilisation de cookies par reCAPTCHA v3. Conformément au RGPD, les opérateurs de sites web doivent obtenir le consentement préalable de leurs utilisateurs pour l’utilisation des cookies de reCAPTCHA v3. Si les utilisateurs ne donnent pas le consentement requis, ils seront exclus de toutes les interactions web protégées par reCAPTCHA v3.

  • Problèmes d’accessibilité : Malgré son objectif d’être non intrusif, reCAPTCHA v3 présente toujours des problèmes d’accessibilité. Les utilisateurs handicapés peuvent éprouver des difficultés à interagir avec les sites protégés par reCAPTCHA v3, car celui-ci utilise généralement des tâches de reconnaissance d’images traditionnelles dans les cas de repli. Ces défis visuels sont difficiles à surmonter et excluent les personnes souffrant de déficiences visuelles ou les personnes âgées qui utilisent des aides à l’accessibilité comme les lecteurs d’écran. Les faux positifs – lorsque des utilisateurs légitimes sont identifiés par erreur comme des bots – peuvent perturber l’expérience de l’utilisateur et décourager les vrais humains.

  • Problèmes de convivialité : Les utilisateurs prudents peuvent être amenés à résoudre manuellement des CAPTCHA de reconnaissance d’images supplémentaires plus souvent. Cela vaut en particulier pour les utilisateurs qui se soucient de la protection des données chez Google, qui utilisent un bloqueur de tracking ou un VPN ou qui ne sont pas inscrits chez Google. Google reCAPTCHA v3 différencie les humains des bots en utilisant des signaux de risque qui impliquent des cookies reCAPTCHA. Si ces signaux de risque ne peuvent pas être détectés en raison du comportement des utilisateurs soucieux de la protection des données, la protection anti-bots de reCAPTCHA v3 n’est que partiellement efficace. Il en résulte un taux élevé de faux positifs et l’exclusion de vrais utilisateurs.

  • Inquiétudes en matière de protection des données : L’utilisation de cookies et la collecte de données à grande échelle par reCAPTCHA v3 soulèvent d’importantes inquiétudes en matière de protection des données. Il y a un manque de transparence sur la manière dont les données des utilisateurs sont collectées, stockées et utilisées, ce qui entraîne la méfiance des utilisateurs et le non-respect potentiel de réglementations strictes en matière de protection des données. En tant qu’entreprise américaine, Google est soumise aux règles nationales de surveillance et de protection des données des États-Unis. Parallèlement, les sites web qui atteignent les utilisateurs européens doivent respecter les exigences plus strictes du règlement général sur la protection des données (RGPD) : Par exemple, les données personnelles des utilisateurs européens ne peuvent pas être transférées aux entreprises américaines sans mesures de sécurité supplémentaires.

Les limites de reCAPTCHA v3 en termes d’intégration, d’accessibilité, de convivialité et surtout de protection des données rendent nécessaires de meilleures solutions.

Fallback image recognition task

reCAPTCHA Enterprise en action : Découvrez les avantages

Malgré ses limites, reCAPTCHA v3 Enterprise est utilisé sur de nombreux sites web. reCAPTCHA Enterprise présente certains avantages pour les entreprises clientes.

  • Généralement non visible : Normalement, reCPATCHA Enterprise fournit une version invisible sans tâches de reconnaissance d’image. Lorsque le comportement d’un utilisateur est considéré comme inhabituel, un test de repli supplémentaire doit être effectué. Le célèbre test traditionnel reCAPTCHA v2 est souvent utilisé comme solution de repli, mais ses tâches de reconnaissance d’images sont loin d’être un CAPTCHA accessible ou d’être conforme aux normes WCAG.

  • Gestion flexible des risques : Le système de notation dynamique de reCAPTCHA Enterprise permet une gestion flexible des risques. Les administrateurs de site peuvent personnaliser la réponse en fonction du score de risque de reCAPTCHA Enterprise. Bien que la personnalisation permette une certaine flexibilité, l’établissement d’un seuil spécifique unique est un défi pour les propriétaires de sites. L’utilisation du score reCAPTCHA v3 pour prendre une décision binaire de bloquer complètement ou d’autoriser un utilisateur se traduira par un taux élevé de faux positifs. Cela aura pour effet d’exclure trop de personnes des formulaires web.

  • Protection de base contre les bots : reCAPTCHA Enterprise est utilisé par de nombreuses entreprises dans le monde entier. reCAPTCHA Enterprise est la première étape de la protection d’une page web contre les bots. Toutefois, les capacités de sécurité de reCAPTCHA Enterprise doivent être comparées à celles d’autres solutions reCAPTCHA, car il n’offre qu’une protection de base contre les Ihrbots simples.

Nous avons vu que reCAPTCHA Enterprise présente des avantages, mais aussi des limites. Il est important de comparer reCAPTCHA Enterprise avec d’autres fournisseurs de CAPTCHA d’entreprise tels que Friendly Captcha afin de trouver la meilleure solution pour votre entreprise.

Nous allons maintenant explorer différents cas d’utilisation de reCAPTCHA v3, en démontrant ses applications pratiques dans des cas d’utilisation courants et son efficacité dans la sécurisation des plateformes en ligne.

Cas d’utilisation courants de Google reCAPTCHA v3

L’objectif de Google reCAPTCHA v3 est de différencier les utilisateurs réels des bots en se basant sur le comportement des humains et des robots. Afin de protéger les cas d’utilisation courants avec reCAPTCHA v3, les clients de reCAPTCHA acceptent les inconvénients associés pour eux-mêmes et leurs utilisateurs.

Les attaques réussies peuvent nuire à la réputation de la marque, perturber l’expérience client, corrompre les données personnelles des utilisateurs, porter atteinte à leur vie privée et permettre des transactions frauduleuses. En utilisant Google reCAPTCHA v3 dans ces scénarios, les entreprises bénéficient d’une sécurité renforcée et d’une confiance accrue des utilisateurs.

Les menaces en ligne suivantes peuvent être protégées par un CAPTCHA tel que reCAPTCHA 3 :

  • Protection contre les bots et défense contre les attaques automatisées : Les robots peuvent paralyser des secteurs entiers par le biais du spam, du scraping de contenu, des fausses critiques, des prises de contrôle de comptes et de l’utilisation abusive de ressources automatisées. Les entreprises doivent comprendre les objectifs des robots et être en mesure de détecter les activités malveillantes des robots. Avec les bons outils et les bonnes techniques, tels que reCAPTCHA v3, les menaces posées par les robots peuvent être considérablement réduites.

  • Protection des comptes et prévention de la prise de contrôle des comptes: Les prises de contrôle de comptes sont un risque constant dans le monde numérique. Les organisations doivent protéger leurs interactions web, telles que la connexion, l’enregistrement et le remplissage de formulaires en ligne, à l’aide d’un CAPTCHA pour faire face à cette menace croissante en matière de cybersécurité.

  • Se protéger contre les faux comptes : Les faux comptes sont utilisés pour diffuser des spams, des abus, des fraudes et des informations erronées en ligne. De mauvais acteurs créent de fausses identités sur les plateformes numériques, ce qui peut avoir de graves conséquences pour les entreprises. Les faux comptes peuvent manipuler des enquêtes ou des évaluations en ligne, diffuser des informations erronées et faire de l’espionnage d’entreprise.

  • Protégez-vous contre les fraudes par SMS et les attaques par pompage de SMS : La fraude au péage par SMS ou le pompage de SMS implique que des attaquants utilisent des bots pour envoyer des messages en masse à des numéros de service. Cette cyberattaque perturbe l’appareil ou le réseau de l’organisation. La prévention du pompage de SMS nécessite des mesures de sécurité robustes, telles qu’un CAPTCHA avancé, afin de détecter et de bloquer toute activité suspecte.

  • Protection des transactions : Les fraudes aux cartes et aux paiements impliquant des données de cartes de crédit volées entraînent chaque année des pertes financières considérables et portent atteinte à la confiance des clients. Les transactions frauduleuses impliquent souvent l’utilisation illégale de données sensibles de l’utilisateur dans l’environnement financier et numérique. Les cybercriminels exploitent les failles de sécurité pour obtenir un accès non autorisé à des données confidentielles.

Trois étapes pour implémenter reCAPTCHA v3

La mise en œuvre de reCAPTCHA v3 implique quelques étapes essentielles qui requièrent certaines conditions et compétences techniques. Tout d’abord, assurez-vous que votre site web est en ligne et qu’il dispose d’un serveur fonctionnel, car reCAPTCHA v3 s’appuie sur la vérification côté serveur pour traiter l’interaction avec l’utilisateur.

En outre, il convient également d’acquérir les connaissances et les outils nécessaires à la mise en œuvre. Vous aurez besoin d’au moins une compréhension de base du HTML et des langages de programmation côté serveur tels que PHP, Python ou JavaScript. Ces compétences sont essentielles pour intégrer le script reCAPTCHA v3 dans vos pages web et effectuer le processus de vérification côté serveur.

1. Inscription à Google reCAPTCHA v3

Pour commencer à utiliser reCAPTCHA v3, vous devez d’abord enregistrer votre site et obtenir les clés nécessaires. La procédure commence par la création d’un compte Google, si vous n’en possédez pas déjà un. Un compte Google est indispensable pour accéder à la Google Developer Console, qui vous permettra de gérer les paramètres de reCAPTCHA.

Une fois que vous disposez d’un compte Google, rendez-vous sur le site web de reCAPTCHA et inscrivez-vous à l’aide de vos identifiants Google. Une fois connecté, vous serez dirigé vers la console d’administration de Google reCAPTCHA. Vous devez alors enregistrer un nouveau site en sélectionnant l’option reCAPTCHA v3. Au cours de cette procédure d’enregistrement, vous serez invité à saisir le domaine de votre site, qui est nécessaire pour générer la clé du site et la clé secrète.

Une fois l’enregistrement terminé, Google fournit les clés d’autorisation dans la console d’administration reCAPTCHA. La clé de site est utilisée dans la partie frontale de votre site web pour intégrer reCAPTCHA, tandis que la clé secrète est utilisée côté serveur à des fins de vérification. Il est essentiel de conserver la clé secrète en sécurité, car elle fait partie intégrante de la fonctionnalité et de la sécurité de reCAPTCHA sur votre site.

2. Intégration de reCAPTCHA v3

Il est temps d’implémenter reCAPTCHA v3 maintenant que vous avez terminé l’étape 1 et que vous avez enregistré ou reçu avec succès la clé de votre site. Lors de l’implémentation de reCAPTCHA v3 sur votre site, vous devrez prendre en compte les composants d’intégration du frontend et du backend. Voici un guide détaillé sur la façon de gérer chaque partie du processus d’intégration.

Intégration frontale de reCAPTCHA v3

La première étape de l’intégration frontale consiste à inclure le script reCAPTCHA dans votre code HTML. Vous pouvez le faire en ajoutant la ligne suivante à la section <head> de votre document HTML. Remplacez your_site_key par la clé de site que vous avez obtenue au cours de la procédure d’enregistrement. Ce script est essentiel pour que reCAPTCHA garantisse la fonctionnalité de votre site web.

				
					 <script src="https://www.google.com/recaptcha/api.js?render=reCAPTCHA_site_key"></script>
				
			

Vous devez configurer le code côté client après avoir ajouté le script reCAPTCHA. Il s’agit de lier automatiquement reCAPTCHA à un bouton ou de l’appeler par programme.

Pour lier automatiquement le défi à un bouton, vous devez définir une fonction qui traite la réponse CAPTCHA une fois qu’elle est terminée :

				
					<script>
   function onSubmit(token) {
     document.getElementById("demo-form").submit() ;
   }
 </script>
				
			

Si vous préférez appeler reCAPTCHA v3 de manière programmatique, vous pouvez appeler la méthode grecaptcha.execute() en fonction de certaines actions de l’utilisateur, telles que les soumissions de formulaires :

				
					<script>
      function onClick(e) {
        e.preventDefault();
        grecaptcha.ready(function() {
          grecaptcha.execute('reCAPTCHA_site_key', {action: 'submit'}).then(function(token) {
              // Add your logic to submit to your backend server here.
          });
        });
      }
  </script>
				
			

Pour la transparence de l’utilisateur, il est important de placer le badge reCAPTCHA v3 sur votre site. Le badge informe les utilisateurs que votre site est protégé par reCAPTCHA v3. Vous pouvez l’ajouter à votre site en incluant le code reCAPTCHA à l’endroit où vous souhaitez qu’il apparaisse. Vous pouvez également utiliser le CSS pour ajuster la position du badge afin qu’il corresponde mieux à la conception de votre site.

Intégration de reCAPTCHA v3 dans le backend

Une fois que vous avez reçu le jeton reCAPTCHA v3 du frontend, vous devez le vérifier sur votre serveur. Voici comment procéder dans plusieurs langages courants :

  • Exemple en Node.js :

				
					const verifyRecaptcha = async (token) => {
    const secretKey = '[YOUR SECRET KEY]' ;
    const url = `https://www.google.com/recaptcha/api/siteverify?secret=${secretKey}&response=${token}` ;

    const response = await fetch(url, {method : "POST"})
        .then(r => r.json()) ;
    return response ;
} ;
				
			

 

  • Exemple en PHP :

				
					function verifyRecaptcha($token) {
    $secretKey = '[YOUR SECRET KEY]' ;

    $url = 'https://www.google.com/recaptcha/api/siteverify' ;
    $data = [
        'secret' => $secretKey,
        'response' => $token
    ] ;
                 
    $options = [
        'http' => [
            'header' => "Content-type : application/x-www-form-urlencoded\r\n",
            'method' => 'POST',
            'content' => http_build_query($data) 
        ]
    ] ;
    
    $context = stream_context_create($options) ;
    $result = file_get_contents($url, false, $context) ;
    return json_decode($result) ;
}
				
			

Après avoir vérifié la réponse CAPTCHA, vous recevez une réponse contenant un score de risque. Utilisez ce score pour prendre des décisions en matière de sécurité et définissez votre propre seuil de score. En prenant les mesures appropriées en fonction de la note de risque, vous pouvez essayer d’équilibrer la sécurité et l’expérience de l’utilisateur. Un seuil de 0,5 est une bonne valeur par défaut :

				
					if (response.success && response.score >= 0.5) {
    // Treat as human and proceed with the request
} else {
    // Treat as bot and take appropriate action
}
				
			

Grâce à un module reCAPTCHA dédié et à un plugin, reCAPTCHA v3 peut être intégré à divers frameworks et plateformes CMS. Voici quelques exemples :

  • WordPress : Si vous n’utilisez pas l’un de ces plugins, vous pouvez utiliser le plugin “reCaptcha by BestWebSoft” pour ajouter la prise en charge de reCAPTCHA v3.

  • Joomla : Le plugin “reCaptcha Invisible” permet l’intégration avec les sites Joomla.

  • Autres frameworks : Il existe des packages pour de nombreux autres frameworks tels que Django, Ruby on Rails et Laravel qui intègrent reCAPTCHA v3.

3. Test et validation après la mise en œuvre de Google reCAPTCHA

Une fois que vous avez intégré le module Google reCAPTCHA à votre site, il est important de procéder à des tests et à une validation approfondis pour vous assurer qu’il fonctionne correctement. Plusieurs tâches sont nécessaires pour vérifier que reCAPTCHA v3 est actif et efficace, et qu’il n’entraîne pas de problèmes involontaires pour les utilisateurs humains.

Pour le test initial, vérifiez que reCAPTCHA v3 est actif en contrôlant la présence du badge reCAPTCHA v3 sur votre site. Le badge apparaît généralement dans le coin inférieur droit de l’écran, indiquant que reCAPTCHA v3 fonctionne en arrière-plan. Visitez votre site et naviguez sur différentes pages pour vous assurer que le badge s’affiche de manière cohérente. En outre, utilisez les outils de développement de votre navigateur pour inspecter le code HTML et confirmer que le script reCAPTCHA v3 est correctement inclus et chargé.

Rendez-vous ensuite sur la console d’administration de Google reCAPTCHA pour contrôler les performances et l’efficacité de reCAPTCHA v3. Accédez à la console d’administration Google reCAPTCHA à l’aide de votre compte Google et explorez le tableau de bord.

La console d’administration reCAPTCHA fournit des informations sur les succès et les échecs des défis CAPTCHA reCAPTCHA. Dans la console d’administration reCAPTCHA, il y a une décomposition des noms d’action et des données d’action pour les dix actions les plus importantes. Choisissez votre seuil de score en fonction du nom de l’action et trouvez une action variable. Veillez à choisir le bon seuil de score pour éviter d’exclure les utilisateurs réels, tout en bloquant les robots nuisibles. Équilibrer cette décision en noir et blanc est une tâche délicate – et souvent impossible – pour éviter les problèmes de convivialité et d’accessibilité.

Au cours des tests, vous pouvez rencontrer des messages d’erreur courants. La compréhension et le dépannage de ces messages sont abordés ici. En traitant rapidement ces erreurs, vous contribuerez à maintenir l’efficacité et la fiabilité de reCAPTCHA v3 sur votre site.

  • “timeout-or-duplicate” : Cette erreur se produit lorsque le jeton reCAPTCHA v3 est utilisé plus d’une fois ou a expiré. Assurez-vous que chaque jeton n’est utilisé qu’une seule fois et qu’il est valide au moment de la vérification.

  • “missing-input-secret” : Le paramètre secret est manquant. Assurez-vous que vous envoyez correctement la clé secrète dans votre demande de vérification.

  • “invalid-input-secret” : Le paramètre secret est invalide ou mal formé. Vérifiez que la clé secrète est correctement copiée et configurée.

  • “missing-input-response” : Le paramètre de réponse est manquant : Le paramètre de réponse est manquant. Assurez-vous que le jeton est correctement envoyé du frontend à votre serveur.

  • “invalid-input-response” : Le paramètre de réponse est invalide ou malformé. Vérifiez que le jeton reçu du côté client est correctement formaté.

En vérifiant la présence du badge reCAPTCHA, en consultant la console d’administration et en résolvant les erreurs courantes, vous pouvez vérifier si reCAPTCHA v3 fonctionne sur votre site. Pour résoudre les problèmes émergents et améliorer la sécurité globale du site, une surveillance régulière et des ajustements manuels sont nécessaires.

reCAPTCHA v3 et l’avenir de la protection contre les bots

La sécurité en ligne est d’une importance capitale et le besoin de solutions avancées pour se protéger contre les bots n’a jamais été aussi grand qu’aujourd’hui. Sur le marché des CAPTCHA, reCAPTCHA v3 prend sa place. Bien que reCAPTCHA v3 utilise une méthode basée sur les signaux, il peut rapidement atteindre ses limites en cas de comportement atypique de l’utilisateur et recourir aux défis CAPTCHA traditionnels de reCAPTCHA v2, tels que les tâches de reconnaissance d’images.

Les solutions CAPTCHA modernes visent à fournir une sécurité solide tout en maintenant une expérience utilisateur transparente. Contrairement à reCAPTCHA v3, qui utilise les défis CAPTCHA traditionnels avec des puzzles de reconnaissance d’images comme solution de repli, les fournisseurs de CAPTCHA modernes utilisent un mécanisme cryptographique moderne de preuve de travail (proof-of-work).

Preuve de travail CAPTCHA pour une protection innovante contre les bots

Les CAPTCHA à preuve de travail constituent une approche innovante de la détection des bots. Ils demandent aux appareils des utilisateurs d’effectuer une petite tâche de calcul qui est difficile pour les bots et invisible pour les humains. Cette méthode utilise la puissance de calcul de l’appareil de l’utilisateur et vous permet de protéger vos interactions web contre les bots et les acteurs frauduleux sans interaction directe avec l’utilisateur.

L’un des principaux avantages d’un CAPTCHA de preuve de travail est son invisibilité. Ce type de CAPTCHA fonctionnant en arrière-plan, il offre une expérience utilisateur invisible sans interférer avec l’activité normale du site web. Les utilisateurs ne remarquent pas la présence du CAPTCHA, de sorte que leur interaction avec le site web est fluide et ininterrompue.

Du point de vue de la sécurité, un CAPTCHA de preuve de travail offre une amélioration significative de la protection contre les attaques automatisées. Comme ce CAPTCHA exige des bots qu’ils effectuent des tâches à forte intensité de calcul, il leur est beaucoup plus difficile de contourner les mesures de sécurité. Cette couche de sécurité supplémentaire contribue à réduire le risque d’abus et d’activités frauduleuses par des bots sur un site web.

Un autre avantage important d’un Proof-of-Work CAPTCHA est la protection des données. Contrairement aux méthodes traditionnelles telles que reCAPTCHA v3, qui peuvent impliquer une collecte importante de données et un stockage persistant des informations de l’utilisateur, un CAPTCHA de preuve d travail ne collecte qu’un minimum de données. Ils ne stockent pas les informations des utilisateurs de manière permanente, ce qui renforce la protection de la vie privée des utilisateurs et aide les organisations à se conformer aux lois strictes sur la protection des données, comme le règlement général sur la protection des données (RGPD).

Si reCAPTCHA v3 reste une solution précieuse pour se protéger des bots, l’émergence de nouvelles technologies CAPTCHA offre de nouvelles possibilités pour l’avenir de la sécurité en ligne. Les solutions de nouvelle génération combinent la technologie de la preuve de travail avec une évaluation avancée des signaux de risque afin d’améliorer considérablement la sécurité des CAPTCHA et de minimiser les faux positifs. Un exemple de CAPTCHA innovant est Friendly Captcha, que nous allons maintenant explorer plus en détail.

Secure captcha

Pourquoi Friendly Captcha se distingue-t-il de reCAPTCHA v3 ?

reCAPTCHA v3 et Friendly Captcha offrent tous deux une protection solide contre les bots et le spam. Friendly Captcha va plus loin en incorporant des mécanismes de défense supplémentaires et en éliminant complètement l’interaction avec l’utilisateur et le besoin de défis CAPTCHA traditionnels. Voici les principales différences entre Friendly Captcha et reCAPTCHA v3.

Expérience utilisateur de reCAPTCHA v3 comparée à celle de Friendly Captcha

reCAPTCHA v3 fonctionne silencieusement en arrière-plan la plupart du temps. Cependant, s’il détecte une activité suspecte, il a besoin d’un repli sur des tâches manuelles, telles que les tâches de reconnaissance d’image de reCAPTCHA v2 qui doivent être résolues à la main. Ces tests peuvent être éprouvants pour les nerfs et prendre du temps, ce qui entraîne une augmentation des taux de rebond.

En revanche, l’approche de la preuve de travail de Friendly Captcha ne nécessite aucune entrée de la part de l’utilisateur, ce qui la rend exceptionnellement conviviale. Les utilisateurs ne sont jamais interrompus ou invités à résoudre des énigmes manuelles, à identifier des images ou à taper des caractères. Cette facilité d’utilisation augmente la satisfaction des utilisateurs et réduit le risque d’abandon lors des soumissions de formulaires ou des transactions, ce qui est crucial pour maintenir des taux de conversion élevés.

Protection de la vie privée et des données de reCAPTCHA v3 par rapport à Friendly Captcha

reCAPTCHA v3 recueille diverses informations personnelles identifiables et analyse les interactions détaillées de l’utilisateur, telles que l’adresse IP de l’utilisateur ou une capture d’écran complète de la fenêtre du navigateur. Comme Google reCAPTCHA v3 fonctionne en arrière-plan et utilise des cookies et un stockage permanent dans le navigateur, il suscite des inquiétudes chez les utilisateurs en matière de protection des données. Ils sont critiques quant à l’étendue de la collecte de données et à la conformité de reCAPTCHA v3 avec le RGPD.

A l’inverse, Friendly Captcha est conçu avec le respect de la vie privée comme principe de base, en collectant un minimum de données utilisateur et en ne les stockant pas de manière persistante. Friendly Captcha n’utilise pas de cookies HTTP ni de stockage persistant dans le navigateur. Cette approche réduit les préoccupations potentielles en matière de protection des données et répond mieux aux dispositions strictes du RGPDen se concentrant sur les défis informatiques d’arrière-plan.

L’accessibilité de reCAPTCHA v3 comparée à celle de Friendly Captcha

Les mécanismes de repli de Google pour les défis traditionnels de reCAPTCHA v2 limitent l’accessibilité de reCAPTCHA v3. Il peut interpréter à tort un comportement atypique de l’utilisateur comme une activité suspecte d’un bot, en défiant à nouveau les utilisateurs réels ou même en les excluant complètement.

Friendly Captcha est intrinsèquement accessible aux utilisateurs handicapés. En supprimant complètement les défis CAPTCHA visuels ou interactifs, il garantit un accès sans barrière pour tous les utilisateurs, indépendamment de leurs capacités, et respecte les normes WCAG.

La sécurité de reCAPTCHA v3 comparée à celle de Friendly Captcha

Avec le développement de l’intelligence artificielle et des bots de plus en plus sophistiqués, Google reCAPTCHA v3 atteint rapidement ses limites. L’analyse basée sur les signaux de reCAPTCHA v3 peut difficilement faire la différence entre les humains et les robots sans utiliser également les tâches manuelles des utilisateurs comme solution de repli.

La technologie de preuve de travail de Friendly Captcha est très efficace pour se protéger contre les bots. En exigeant une tâche de calcul évolutive que les bots ont du mal à effectuer efficacement, en combinaison avec des signaux de risque avancés et une échelle de difficulté, elle fournit une défense solide contre les attaques automatisées.

Friendly Captcha se distingue par son approche conviviale, respectueuse de la protection des données et hautement accessible. Son système de preuve de travail garantit le plus haut niveau de sécurité sans compromettre l’expérience utilisateur ou l’accessibilité, ce qui en fait une alternative innovante à reCAPTCHA v3. Jetons un coup d’œil à l’intégration de Friendly Captcha.

L’intégration de Friendly Captcha : un guide pratique

L’implémentation de Friendly Captcha sur un site web est un processus peu compliqué, qui peut être plus simple et plus sûr pour l’avenir que l’intégration de reCAPTCHA v3 de Google. Voici un guide étape par étape pour vous aider dans le processus d’intégration de Friendly Captcha :

1. S’inscrire à Friendly Captcha

Visitez le site web de Friendly Captcha et créez un compte. Après l’inscription, vous recevrez une clé de site et une clé API, similaires aux clés fournies par reCAPTCHA v3.

2. Ajouter les scripts Friendly Captcha

La bibliothèque friendly-challenge contient le code du widget CAPTCHA. Pour charger le widget, les balises de script suivantes doivent être ajoutées au frontend. Il est également possible d’héberger soi-même le script afin de garantir encore plus de protection des données et de sécurité :

				
					<script data-minify="1"
  type="module"
  src="https://friendlycaptcha.com/wp-content/cache/min/1/npm/friendly-challenge@0.9.14/widget.module.min.js?ver=1721642082"
  async
  defer
></script>
<script data-minify="1" nomodule src="https://friendlycaptcha.com/wp-content/cache/min/1/npm/friendly-challenge@0.9.14/widget.min.js?ver=1721642082" async defer></script>
				
			

3. Ajoutez le widget Friendly Captcha à votre formulaire

Insérez l’extrait de code suivant dans votre formulaire HTML à l’endroit où vous souhaitez placer Friendly Captcha. Remplacez your_sitekey par la clé de site individuelle que vous avez reçue lors de votre inscription.

				
					<div class="frc-captcha" data-sitekey="your_sitekey"></div>


				
			

4. Vérifiez le token de solution sur le serveur

Lors de la soumission du formulaire, Friendly Captcha génère un token de solution qui doit être vérifié sur le serveur. Utilisez l’exemple suivant pour vérifier le token sur votre serveur. Remplacez your_secret_key par votre clé secrète. Voici un exemple en Node.js :

				
					const verifyFriendlyCaptcha = async (solution) => {
    const secretKey = 'votre_clé_secrète' ;
    const response = await fetch('https://api.friendlycaptcha.com/api/v1/siteverify', {
        method : "POST",
        headers : {
            "Content-Type" : "application/x-www-form-urlencoded"
        },
        body : {
            secret : secretKey,
            solution : solution
        }
    }) ;
    return response.success ;
} ;
				
			

Vous avez maintenant terminé l’intégration de Friendly Captcha. Elle fonctionne facilement et offre une large gamme d’intégrations préconstruites pour les frameworks et les systèmes logiciels les plus populaires. Pour plus d’informations sur l’intégration de Friendly Captcha, consultez la documentation.

Récapitulation de reCAPTCHA v3 et de ses défis

Bien que reCAPTCHA v3 marque un pas en avant dans la technologie CAPTCHA avec son fonctionnement en arrière-plan basé sur des signaux, il présente des lacunes dans plusieurs domaines critiques. La complexité de l’intégration et de l’administration manuelle permanente, les préoccupations persistantes en matière de protection des données en raison de la collecte de nombreuses données, et le retour aux défis intrusifs de reCAPTCHA v2 basés sur des images ont terni ses promesses. Les limites de reCAPTCHA v3 en font une expérience frustrante pour les utilisateurs, en particulier pour les personnes handicapées.

Compte tenu de ces limites, reCAPTCHA v3 n’est pas une solution idéale pour la protection moderne des bots d’entreprise. Le paysage de la sécurité en ligne exige des alternatives plus sophistiquées, plus conviviales et plus respectueuses de la protection des données.

Friendly Captcha s’impose comme un choix supérieur, répondant aux lacunes critiques de Google reCAPTCHA v3. Avec son mécanisme de preuve de travail, Friendly Captcha fonctionne de manière réellement invisible, assurant une protection robuste contre les bots sans compromettre l’expérience utilisateur ou l’accessibilité des CAPTCHA. Il élimine la collecte intrusive de données, s’alignant sur les réglementations en matière de protection des données et favorisant la confiance des utilisateurs.

Si vous souhaitez vraiment renforcer la sécurité de votre site web tout en offrant une expérience utilisateur invisible, accessible et respectueuse de la protection des données, il est temps de reconsidérer l’utilisation de reCAPTCHA v3.

Explorez Friendly Captcha et découvrez comment il peut offrir une protection supérieure, maintenir la satisfaction des utilisateurs et assurer la conformité avec les normes de la protection de la vie privée. Passez à Friendly Captcha et faites un pas décisif vers une présence en ligne plus sûre et plus conviviale. Inscrivez-vous pour un compte d’essai gratuit.

 

FAQ

Pour utiliser reCAPTCHA v3 sur votre site web, vous devez d’abord créer un compte Google gratuit. Ensuite, procédez à l’intégration frontale de reCAPTCHA v3. Ajoutez le code et configurez le code côté client après avoir ajouté le script. Vous devez maintenant décider si vous voulez que reCAPTCHA v3 soit automatiquement ajouté au bouton ou si vous voulez que reCAPTCHA v3 soit automatiquement invoqué. L’étape suivante consiste à travailler sur l’intégration de reCAPTCHA v3 dans le backend. Pour diverses interactions avec l’utilisateur, telles que les transactions de paiement ou la vérification de l’utilisateur, reCAPTCHA v3 affiche un score de risque. Sur la base du score de risque de reCAPTCHA v3, vous pouvez alors définir un seuil de score et des actions appropriées pour sécuriser votre site.

Si vous êtes à la recherche d’une solution CAPTCHA qui fonctionne immédiatement et qui ne nécessite pas beaucoup d’administration, Friendly Captcha est le bon choix. Il n’est pas nécessaire pour les utilisateurs de résoudre manuellement les défis ou pour les propriétaires de sites de définir des seuils de risque pour distinguer les robots des personnes réelles.

reCAPTCHA v3 ne fournit pas initialement de défis visuels pour vérifier si un utilisateur est un humain ou un robot. reCAPTCHA v3 utilise une notation basée sur les signaux avec des tâches manuelles de l’utilisateur comme solution de repli pour s’assurer que lorsque l’extrait est sélectionné par Google, il contient déjà les informations sur les tâches manuelles de repli. Pour ce faire, reCAPTCHA v3 travaille principalement en arrière-plan pour analyser en permanence le comportement de l’utilisateur et attribuer un score de risque.

Cependant, lorsque le comportement de l’utilisateur devient atypique et que la vérification en arrière-plan ne suffit plus, reCAPTCHA v3 nécessite une solution de repli. Généralement, reCAPTCHA v2 est utilisé, ce qui nécessite des défis visuels. Cela nuit à l’accessibilité et à la simplicité de l’approche.

Pour un CAPTCHA entièrement accessible, vous devriez regarder de plus près Friendly Captcha. Avec l’approche moderne de la preuve de travail, il ne nécessite pas de casse-tête de reconnaissance d’image manuelle et est même conforme aux WCAG.

Oui, reCAPTCHA v3 peut être intégré à d’autres outils de prévention de la fraude. Google reCAPTCHA v3 peut interagir avec la protection existante contre les bots. Lorsque vous ajoutez un CAPTCHA tel que reCAPTCHA v3 à votre site web ou à votre application mobile, une couche supplémentaire de sécurité en matière de détection des fraudes est ajoutée à votre site.

Si vous souhaitez intégrer une alternative sécurisée, accessible et respectueuse de la vie privée à reCAPTCHA v3 dans vos outils de lutte contre la fraude existants, Friendly Captcha vaut la peine d’être regardé.

Si les utilisateurs légitimes sont bloqués ou contestés trop souvent, envisagez d’ajuster le seuil de score. Il n’est pas facile de trouver le bon seuil entre la sécurité et le blocage des utilisateurs humains. Vous pouvez également mettre en œuvre des méthodes de repli, telles que la vérification par courrier électronique ou les CAPTCHA traditionnels, pour les utilisateurs qui échouent à l’évaluation initiale de reCAPTCHA v3.

Ce sont ces solutions de repli qui rendent obsolète l’approche invisible et donc accessible de reCAPTCHA v3. Lorsque des tests de reconnaissance d’images connus sont exécutés pour un comportement atypique, ils sont difficiles, voire impossibles à résoudre pour les aveugles et les personnes souffrant d’autres handicaps. Si vous cherchez un CAPTCHA accessible, vous le trouverez chez Friendly Captcha avec sa solution de preuve de travail.

reCAPTCHA v3 est disponible pour les applications mobiles avec des SDK pratiques. Les SDK mobiles reCAPTCHA v3 protègent les applications iOS et Android contre les activités frauduleuses, le spam et les abus. Après avoir terminé le processus d’intégration complet, les propriétaires de sites doivent maintenant définir le seuil approprié pour distinguer les bots des humains. La définition d’une valeur binaire peut s’avérer assez délicate dans certaines circonstances et s’accompagne des problèmes d’accessibilité bien connus des CAPTCHA.

Friendly Captcha est un CAPTCHA qui offre la meilleure sécurité, la meilleure convivialité et la meilleure accessibilité WCAG. Pour en savoir plus sur l’approche de la preuve de travail de Friendly Captcha, cliquez ici !

Les formes typiques de fraude en ligne comprennent les attaques de bots, les bots de spam, le scraping de sites web, les prises de contrôle de comptes, les faux comptes, le credential stuffing, les fraudes de paiement, les tests de cartes, les rejets de débit et les tests de cartes cadeaux. Pour se protéger contre la fraude en ligne, on utilise des solutions CAPTCHA telles que reCAPTCHA v3 et Friendly Captcha. Friendly Captcha fournit une nouvelle génération de CAPTCHA avec une protection simple, conviviale et accessible contre la fraude en ligne typique. Essayez-le vous-même et inscrivez-vous pour un compte de test gratuit !